Aller au contenu principal

Carancho, de Pablo Trapero

Carancho

L’affiche de Carancho, le dernier film du réalisateur argentin Pablo Trapero (El Bonaerense, Leonera) m’a rappelé celle de Dans ses yeux, autre très bon film argentin sorti l’année dernière, réalisé par Juan José Campanella et accessoirement Oscar 2010 du meilleur film étranger.

Même acteur masculin, Ricardo Darin, même nationalité, mais ambiances, réalisateurs et distributeurs français différents.

Carancho : le visage de l’homme est baissé de telle sorte qu’on a l’impression que la femme qu’il enlace est sa proie, ce qui renvoie au titre du film. Le carancho est en effet une sorte de rapace, et désigne dans le film un avocat véreux qui arnaque les assurances sur le dos de victimes d’accidents de la route. La femme est désignée comme la victime, yeux fermés, traces de sang sur la joue, sous le poids de l’homme. Mais l’enlacement est ambigu et si le fond noir renforce la connotation , les deux personnages semblent éprouver de l’affection (pour ne pas dire de l’amour) l’un pour l’autre. Couple de victimes ? de bourreaux ? Bonnie and Clyde argentins ?…

Dans ses yeux : Les deux personnages sont de profil et se font face. La femme semble dominer l’homme, leur relation est floue. Amis, amants, mari et femme ? Leurs yeux fermés renvoient au titre : Dans ses yeux, dont le bleu des deux premiers mots entre en résonance avec le fond aux lumières diffractées. Comédie romantique ? Oui, certes, mais il y a l’accroche, qui aide à comprendre : « Buenos Aires, 1974. Une enquête à résoudre. Une histoire à écrire ». Film historique donc, et polar, avec en toile de fond une histoire d’amour, et la dictature militaire.

Les variations sur le couple (Adam et Ève, Bonnie and Clyde, etc) ont encore de beaux jours devant elles pour la promotion des films…

Carancho, film de Pablo Trapero, avec Ricardo Darin et Martina Gusman, distribué par Ad Vitam.

Dans ses yeux, film de Juan José Campanella, avec Ricardo Darin et Soledad Villamil, distribué par Pretty Pictures.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :